28/06/2020 : attaque de ronces




Cette fois ci c'est Stéphane qui s'y colle à la pose de mèche. Un sylex a lâchement visé son pneu avant entre deux crampons !

La nature donne l'air de vouloir se venger et un gang de ronces nous a attaqué lors de cette sortie.




Malgré des douleurs atroces et quelques litres de sangs versés en offrande aux dieux VTT, nous avons bouclés les 46 km pour 600 m D+ dans la vallée de la saane.

Merci Fabrice pour cette sanglante sortie (sans grande gravité je vous rassure).




BDS 45 AVEC YANN

Première reco des BDS 2021 ce 21 juin 2020
Ca commence comme ça s'était terminé la semaine
dernière, on reste dans la continuité ..., n'est-ce
pas LIONEL !!! Une petite mèche et on repart.
Yann, un habitué des coucous réguliers, s'est joint à nous,
peut-être pour une dernière, cap à l'est pour lui à la rentrée.
Direction la mère donc ! très belle en ce jour de fête des pères.
Petite variante ex GR en bords de falaise, SYMPA 😎
Une partie du parcours est rouverte à la circulation,
mais une autre risque de ne plus l'être car interdite aux vélos,
il va falloir réétudier ça 👎😡
Encore quelques belles histoires rigolotes ...
PS : si Fabrice pouvait arrêter de nous importuner
au téléphone lorsqu'on est en plaine en plein vent ...
Merci

14/06/2020 : Vous connaissez la différence entre ...



Sortie dans la forêt d'arques en ce dimanche ensoleillé. On ne cherche pas les kilomètres mais à s'amuser un peu dans les bois.


Tout commence bien, singles et descentes techniques, montées impraticables, franchissement d'arbres en travers.

Fabrice révise les histoires racontées par René, mais a définitivement du mal à les retenir.

Au final, environ 26 km pour 500m D+, et une fin de sortie un peu écourtée. Un crevaison pour René qui décide de couper pour éviter d'autres déboires. Par contre une autre crevaison pour Lionel qui décide de faire les deux km restant à pied. Quelques ampoules à soigner.....

Lors de la prochaine sortie Fabrice nous rappellera comment on ouvre un huître ...

Petit message de Lucas


"Mes parents et moi vous remercions pour vos messages et pour les cadeaux. J'ai encore un peu de mal à caler mes repas, notamment la nuit, mais je suis en pleine forme. Mais du coup mon papa et ma maman ne dorment pas beaucoup ! Promis je laisserai mon papa vous rejoindre dans quelque temps, dès que j'aurai pris mes marques. J'ai hâte de vous rencontrer, surtout Bil qui me semble très sympa ! A bientôt." Lucas

Sortie « asphyxie »



Dimanche 7 juin 2020. Mon cousin m’ayant fait faux bond, je décide d’aller rouler avec David et les Caux-Boys sur Caudebec-en-Caux. Départ de Sainte-Gertrude, RDV 8H00. Avec un peu chance, ça va rouler tranquille, il y aura pas mal de monde et je vais me fondre dans le groupe. Quelques vététistes arrivent à vélo, déjà sales, beaucoup de flaques d’eau sur le parking, haïe il a bien plu cette nuit dans cette région ; en effet les chemins sont humides et un peu glissants. Nous partons à sept, donc pas si nombreux ! 10 mètres et première côte, costaude, longue, à froid ça fait mal ! Pied à terre ! On enchaine par du chemin puis la côte de la Mousse, je ferme la marche avec David, on ne monte pas la fin (gros pétard). Les autres sont devant, je sais déjà que je serai le boulet du jour. Et ça continu … J’apprends qu’on est sur la boucle de 27 kms pour 900 D+ . Et qu’il y en a une seconde  Bref, on roule, arrive une grosse descente, encore une montée difficile sur route pour éviter les marches de Villequier, des chemins et LA MONTEE IMPOSSIBLE. Que du lourd, « je suis asphyxié ». Je fais le yoyo avec les autres, David m’attends, et quand on arrive sur eux … ben oui ils repartent. David gère assez bien mais ça pique un peu quand même ! Arrive THE MOMENT, au km 16 et 900 Md+. Crevaison d’un Caux-Boys, réparation longue. Avec David nous partons devant pour anticiper la fameuse côte du cimetière de Villequier ! Nous grimpons à vélo à pied à vélo … Nous attendons les autres en haut, prenons des photos, mangeons, repartons, passons sur les anciennes traces de la Ronde des Loups (souvenirs …), repartons, attaquons la belle côte des S et attendons encore les autres. Ah ! ils arrivent, on entend une approche à l’arrière … et non c’est un autre groupe de vététistes. Et là, on stop tout et on se casse. David ne connait plus la trace et on en a marre de les attendre. La délivrance. Traversée de Caudebec en « bord de Seine », direction vers le Pont de Brotonne et La Haie des Près, pour une fin de parcours plus roulante, avec des singles, encore des côtes, mais tranquille sans pression. Parcours un peu improvisé, par moments, de mon guide. J’étais «cuit », mais ça a tenu jusqu’à la fin. Donc 2e partie beaucoup plus appréciée. Retour aux voitures à 12h30, les autres nous retrouverons 5 minutes plus tard, après avoir réalisé la 2e boucle ! Pour les 2 luneraysiens 38 km et 936 Md+ au GPS . Moyenne 9,5  A refa…. Heu …. Sinon pour la crevaison, ça c’est terminé par un abandon du Caux-Boys après avoir mis 3 chambres à air les unes après les autres sans résultat probant. Et une bonne bibine avant de repartir, pour fêter ça ! FRED.


Pour René et Stéphane, 51 km pour 536m de d+ le tout à 17.4 de moyenne en déplacement ( il y avait des arbres couchés, on a été un peu ralenti...).

Parcours : Bertreville, Sauqueville, Offranville, Hautot, Ste Marguerite, Quiberville, Ouville, Thil Manneville, Bertreville.


Quelques flaques d'eau. RENE.